publié : 20 décembre 2021

Communiqué – Prévisions budgétaires 2022 : importante baisse du taux de taxation résidentiel

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour publication immédiate

 

Prévisions budgétaires 2022 : importante baisse du taux de taxation résidentiel

Lac-Brome, le 20 décembre 2021 – Dans le but d’atténuer le fardeau fiscal des contribuables bromois dans une année marquée par un nouveau rôle triennal d’immobilisations, la Ville de Lac-Brome présente un cadre financier ponctué par d’importantes réductions de la majorité des taux de taxation.

Le taux de taxe résidentiel connaît l’un de ses plus substantiels reculs des dernières années, alors que la tarification des services est en hausse de 4 %. Ce faisant, l’augmentation moyenne de l’avis d’imposition des Bromois et Bromoises se situera à 4,1 %.    

Confortant sa position déjà avantageuse dans le palmarès régional, le taux résidentiel est abaissé de 0,11 $ pour s’établir à 0,555 $ par tranche de 100 $ d’évaluation. Ayant bénéficié d’un soutien financier temporaire de la part de la Ville en 2021, les taux réservés aux entrepreneurs retrouvent leur niveau de 2020. Ainsi, le montant imposé aux immeubles non résidentiels (commercial) demeure à 1,49 $, tandis que le taux industriel se maintient à 1,86 $.

Les propriétaires de terrains vagues desservis et d’immeubles de six logements ou plus profiteront également de baisses significatives, avec des taux de 1,11 $ (-0,22 $) et de 0,72 $ (-0,06 $).  

Le nouvel exercice budgétaire a été adopté par le Conseil lors d’une séance extraordinaire tenue le 20 décembre au Centre Lac-Brome. Des augmentations sont à prévoir pour la tarification de certains services, soit les égouts (+ 50 $ par unité), la vidange des fosses septiques (majoration de 13 $). La tarification associée à la consommation de l’eau et à la collecte et le traitement des matières résiduelles coûteront en tout 20 $ de moins.

« Cet exercice aura été fastidieux. Nous avons eu à jongler avec la croissance des coûts dans plusieurs domaines, avec l’incertitude toujours présente liée à la pandémie et avec notre volonté d’en offrir davantage aux citoyens et citoyennes », mentionne le maire de Lac-Brome, Richard Burcombe.

« Malgré le fait que le rôle triennal d’immobilisations nous ait apporté d’importantes hausses des valeurs, nous avons travaillé à limiter l’augmentation de l’impôt foncier de la grande majorité de nos contribuables à un niveau bien en deçà de l’Indice des prix à la consommation », indique le premier magistrat.         

La réfection du barrage de l’étang du Moulin accapare 3 M$. Un montant de 4,1 M$ est au budget pour la deuxième phase des travaux dans le secteur de la rue Montagne (Bondville). Une somme de 1,95 M$ sera nécessaire pour la réfection du chemin Johnston. Il est à noter que la Ville procédera à une première phase d’aménagement de l’espace vert du secteur Bondville, un lot qui lui avait été offert par la Fondation Carke en 2019.  

Les revenus atteignent 17,29 M$
Pas moins de 15,26 M$ seront consacrés aux investissements l’an prochain, alors que 39 % de cette somme est amortie par des subventions. Les revenus projetés sont en hausse de 9,3 % à 17,29 M$. Les dépenses de fonctionnement devraient quant à elles atteindre 15,06 M$ (+ 7,5 %).

— 30 —

‹‹ Toutes les nouvelles